La photographie Sud-Africaine à la biennale de Venise

J’ai eu un coup de cœur Absolu pour cette artiste Sud-Africaine, la photographe Zanele Muholi.

En déambulant dans les différentes expositions de la biennale de Venise d’Art contemporain, des Giardinis à l’Arsenale, je suis restée en arrêt devant la beauté et la puissance des photographies de cette «artiste visuelle».

Elle se bat à coup de clichés contre le racisme, la discrimination et toute forme d’inégalité dans la société post-apartheid d’Afrique du Sud. La biennale met en valeur son talent de portraitiste avec des installations XXL dans les bâtiments de l’Arsenale.

Une puissance dans les regards,
une simplicité qui donne toute sa force aux mises en scène.

L’artiste parée d’accessoires composés d’éléments domestiques (pinces à linge, éponges, etc.) rend hommage à sa mère, qui fut toute sa vie femme de ménage chez une famille d’Afrikaners, et dénonce les conditions de vie et de salaire de bon nombre de travailleuses sud-africaines.

© by/laurence du tilly - Tous droits réservés
Infos légales - Conditions générales de ventes